PEA Compte Titres

Définition

Compte titres / PEA

Le compte titres ou « compte titres ordinaire » .

L’objectif de ce compte est de diversifier son patrimoine et d’obtenir de meilleurs rendements que  l’argent déposé sur des livrets ou pire sur le compte courant.

Les caractéristiques du Compte Titres

Le compte titres est rattaché à un compte courant,il permet de réaliser les opérations d’achat et de vente de titres côtés sur les différentes places boursières.

Il est également possible de donner procuration à une tierce personne pour réaliser les opérations, comme cela se fait sur les livrets et compte courant.

Une personne peut posséder autant de compte titres qu’elle le souhaite dans autant d’établissements financiers le proposant. Il n’y a pas d’âge minimum pour y souscrire et aucun plafond ne vient entraver l’investissement (contrairement au PEA).

La fiscalité relative à la cession de valeurs mobilières est simple; toutes les plus-values mobilières et les dividendes s’ajoutent aux revenus du foyer fiscal.L’imposition est donc maximale en fonction de chaque foyer et en plus, vous payer l’ensemble des taxes sociales (15,5%) à ce jour.

Pour les cessions réalisées en 2012, les plus-values sont imposables dès le premier euro à l’impôt sur le revenu; les revenus des obligations sont taxés à un taux fixe de 24% (contre 19% en 2011).Les dividendes d’actions sont taxés d’une manière complexe(nous consulter à ce sujet) . De la même manière, les moins-values sont imputables sur les gains réalisés la même année et sur les dix années suivantes.

La CSG CRDS est de 15,50% depuis le 1er juillet 2012. Elle était auparavant de 13,50% depuis le 1er octobre 2011.

PEA

C’est un compte titres avec des avantages fiscaux, donc avec un certain nombre de contraintes:un seul PEA par  personne.

Le montant total de tous les versements ne peut excéder un plafond de 132 000 € 

Les fonds investis sur un PEA sont toujours disponibles. Tout retrait effectué avant 8 ans entraîne obligatoirement la clôture du PEA et la vente de la totalité des valeurs inscrites sur celui- ci. Après 8 ans, le produit est très souple et permet des retraits partiels mais à partir de ce moment, vous ne pouvez plus abonder votre PEA Plusieurs options se présentent à vous  au cours de la vie de votre PEA.

Entre 2 et 5 ans, le taux d’imposition est de 19%

Clôture du PEA entre 5 et 8 ans

Les plus-values ne sont pas imposables et subiront seulement les prélèvements sociaux.

Le PEA après 8 ans

Après 8 ans, les possibilités sont nombreuses

Contactez nous pour plus de renseignements….

Notre sélection